Le dormeur du val

C’est une poésie qui parle d’un jeune soldat qui dort étendu dans l’herbe dans une magnifique vallée verdoyante et ensoleillée. En relisant cette poésie on peut y trouver des indices qui nous font comprendre que le soldat est mort comme :

  • la main sur sa poitrine

  • bouche ouverte

  • tête nue

  • pâle

  • il a froid

  • les parfums ne font pas frissonner sa narine

La phrase qui nous confirme que le soldat est mort est « Il a deux trous rouge au côté droit » ( Il a reçu deux coup de fusil)

Quand il a écrit ce poème Arthur Rimbaud a voulu dire que la guerre est une horreur et qu’elle est inutile.

Irina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s