Semaine du goût et des couleurs en maternelle

Il est temps de vous raconter notre semaine colorée et goûteuse !
Comme vous allez le lire, nous avons appris beaucoup de mots
parlant du goût et de tout ce que l’on ressent quand on mange…

Jeudi, nous arrivons tous vêtus de jaune… Séraphine est un peu impressionnée de voir tous ces « poussins », avec tous ces objets jaunes !

Commence alors un rituel qui ne changera pas durant une semaine : photo de la classe, photo des élèves de l’école, photo des objets de la classe et atelier du goût !

jaune

le jaune (4)Mention spéciale à une maman très imaginative qui a trouvé comment pallier l’absence de tee-shirt jaune dans l’armoire de sa fille !jaune jauneNous avons commencé par donner le nom de tous les aliments jaunes auxquels nous pensions : banane, pomme, citron, poire, ananas, beurre, fromage, miel, glace à la vanille et maïs.
Gaëlle a alors ouvert pour la première fois son « magasin », nous avons alors regoûté de la banane (c’est mou, ça glisse, ça s’écrase dans la bouche, c’est sucré), du miel (c’est sucré, doux, collant, liquide), de la pomme (c’est dur, doux, ça croque, il y a du jus, c’est sucré), du citron (ça pique : c’est acide), de l’ananas (il y a du jus, c’est sucré mais aussi un peu acide, c’est croquant).
Mais Gaëlle avait aussi d’autres aliments… nous avons donc fermé les yeux et essayé de les reconnaître, en ne se servant que de notre goût.

Le premier était salé, croquant, croustillant même, avait des petites montagnes parfois, il n’avait pas de jus. Nous avons trouvé très facilement… et oui, c’était des chips !
Ensuite, c’était dur, juteux, salé, il y avait de la peau lisse, y’a aussi un peu de pépins. Beaucoup ont fait la grimace… Le poivron jaune bien-sûr !
Pour finir, ce qui a eu le plus de succès ce matin là, c’était mou et très sucré… Les bonbons bananes !!!

Vendredi, c’est journée Rouge. Séraphine croit qu’elle est dans une écurie de formule 1 avec tout ce rouge !

rouge rouge rougele rouge (2)Listons d’abord nos idées rouges… tomate, fraise, poivron rouge, framboise, ketchup, groseille, cerise, sauce tomate, fraise tagada, grenadine, jus de fraise, grenade, piment, chorizo. Gaëlle a des tomates (juteuses, froides, avec des petits pépins, croquantes sauf le milieu qui est mou), du ketchup (sucré, ça pique un peu, liquide), du poivron (croquant, un peu de jus, avec de la peau et des pépins), les tagadas (sucré, croquant tout autour et mou dedans, un peu collant). Mais nous n’avons pas pensé aux pommes rouges (moins croquantes que celles d’hier), ni au jus de raisin (que les enfants ont eu beaucoup de mal à reconnaître).

02_rouge (4)Lundi, l’orange était à l’honneur.

maternelle_orangeorange  (1)03_orange (2)Bien-sûr, nous avons pensé au fruit orange, mais aussi aux carottes, aux mandarines/clémentines, à l’abricot, la citrouille et le potimarron. Nous avons cuisiné ce dernier pour faire de la soupe. Ensuite, nous avons croqué des bouts de carottes (salé, croquant, pas juteux ni acide) et d’orange (juteux, mou, acide et sucré). Gaëlle avait aussi dans son magasin, que nous avons reconnu les yeux fermés, des biscuits apéritifs « tuiles » (croquant, salé, qui ne coule pas, qui fait des miettes, qui laisse du sel sur les doigts). Par contre, nous n’avons pas reconnu le curcuma ni le curry, goûté en trempant notre petit doigt dedans.

Mardi, le vert a envahi la cour. Nous avons eu comme idée : concombre, haricots verts, salade, kiwi, pomme, courgette, citron vert, artichaut, petits pois, raisin vert, olive, épinard. Gaëlle n’avait en magasin que les aliments listés, nous étions fiers de nous !
Nous avons trouvé que le concombre c’est croquant, juteux, dur, salé; les haricots verts c’est croquant quand ce n’est pas cuit et salé; la courgette ça glisse et c’est croquant; le poivron vert c’est croquant, juteux et dur. Maîtresse nous a fait goûté aussi des bonbons au miel et à l’eucalyptus : nous avons trouvé que ça piquait et nous faisait penser à de la menthe.

04_vert (2)le vert  (1)04_vert (3)vertMercredi, une maman a demandé si nous nous rendions tous à une fête d’une célébrité connue pour ses « fêtes blanches » 🙂

05_blanc (3)le blanc (1)blanc Là aussi nous avions beaucoup d’idées : œuf, farine, lait, chantilly, sucre, glace à la vanille, navet, mozzarella, fromage/camembert, pain, riz au lait. Gaëlle avait confié son magasin à Hélène. Elle avait du lait (c’est liquide, froid, sucré), du sucre (ça croque, c’est sucré, ça ne glisse pas, ça fond dans la bouche). Elle avait aussi de la noix de coco, mais elle avait pourri dans sa poche…

Nous avons aussi goûté, les yeux fermés : des cœurs de palmier (c’est croquant et mou, glissant), du chocolat blanc (croquant mais si on le laisse dans le bouche ça fond), du yaourt (sucré, mou, un peu liquide, froid).

Cette semaine hautes en couleurs et en saveurs
nous a beaucoup plu !

Maîtresse a été impressionnée de notre confiance : fermer les yeux et ouvrir grand la bouche pour qu’elle nous y pose quelque chose sans que l’on sache quoi…

Il paraît que d’autres journées « couleur » vont être organisées d’ici la fin de l’année… Il nous tarde, car c’est très rigolo d’être tous habillés de la même couleur !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s